Les difficultés d’apprentissages

Aller à l’école, suivre les cours, passer ses examens peuvent être des moments de joie, de bonheur mais également une source de stress considérable.

Afin d’aider vos enfants à gérer ce stress et à évoluer dans leur parcours scolaire, je propose une approche complète qui travaille au niveau émotionnel, physique et cérébral pour une meilleure utilisation de leur potentiel.

Deux techniques :

La Kinésiologie éducative, mise en place par le Dr Paul Dennison dans les années 1980. Via le mouvement, elle aide à rétablir la stabilité posturale en lien avec la stabilité cérébrale et émotionnelle. Ceci a un impact positif sur la disposition des enfants à se concentrer, écouter, lire, écrire, comprendre, s’organiser, communiquer, participer, etc.

La méthode RMTI (Rythmic mouvement training) élaborée par Kerstin Linde dans les années 1970, une spécialiste du mouvement – étudiée, expérimentée par le Dr Blomberg et la Kinésiologue Moira Dempsey – a un impact sur le développement de l’enfant, ses états émotionnels, son comportement et ses capacités d’apprentissage.

Dans son livre, « Au-delà des ascidies », Moira Dempsey décrit la méthode RMT comme « un programme d’intégration des réflexes basé sur des mouvements qui reproduisent les premiers mouvements du foetus et du nouveau-né pour établir, ou rééduquer les fondements de la posture, la maturité du système nerveux central (SNC), la fonction vestibulaire, le traitement sensoriel, la mémoire, les apprentissages, les émotions et le comportement… C’est une approche systémique globale basée sur la compréhension que nos capacités physiques, émotionnelles et mentales sont fondamentalement liées et que nos premiers mouvements forment la base du développement neurologique et ont un impact direct sur notre organisation physique, émotionnelle et intellectuelle... »

En fonction du développement de votre enfant et de ses problématiques, un travail complémentaire avec une logopède et/ou une neuropsychologue est important.