Lors des consultations enfants, il m’arrive couramment de pratiquer les mouvements rythmiques du rmti. Ceci se fait dans le cadre de la consultation en Kinésiologie. Le test musculaire (outil de base du kinésiologue) nous permettra de savoir de quel réflexe il est question en priorité et de pratiquer ensemble les mouvements appropriés pour aider le corps de votre enfant à intégrer le réflexe non intégré. Les mouvements ainsi pratiqués au cabinet et de manière régulière à la maison, permettent la mise en place de nouvelles connexions neuronales, des fondements de la posture et de stimuler les sens.

L’intégration des réflexes a un rôle sur la mise en place du contrôle postural, qui conditionne les facultés d’attention, de concentration, d’organisation et de compréhension.

Plus la motricité est maîtrisée et élaborée, plus les fonctions cérébrales sont élaborées et spécialisées.